Le Saviez-vous?

[Le Saviez-vous?] Pourquoi est-ce que l’on change d’heure?

Ce dimanche 26 mars, à 2 heures du matin, il sera 3 heures. C’est le passage à l’heure d’été. Mais pourquoi changeons-nous d’heure deux fois par an depuis 1976?

Il faut remonter à près d’un siècle dans l’histoire européenne pour retrouver les prémices du changement d’heure. En effet, c’est en 1916 que l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie appliquent pour la première fois le changement d’heure. Le but étant de conserver du charbon pour l’effort de guerre. La France ainsi que la Grande-Bretagne et les États-Unis prennent le pas. En temps de paix, le temps revient à la normal.

L’idée de ce changement d’heure n’était pas nouvelle. En 1784, Benjamin Franklin, ambassadeur des États-Unis en France, avait soumis cette idée au Journal de Paris. Un décalage des horaires afin d’économiser de l’énergie : se lever tôt pour se coucher tôt et suivre la journée solaire, afin d’économiser des bougies et de chandelles.

En 1940, le régime nazi allemand réintroduit le changement d’heure dans les zones occupées, toujours avec le même projet de préserver le stock de charbon. A cette période de l’histoire la France Libre avait un décalage horaire de deux heures en été par rapport à la France Occupée. Le régime de Vichy n’eut d’autre choix que de s’aligner sur l’heure Allemande. Après la guerre, la France resta sur le fuseau de Berlin sans pour autant avoir recours au changement d’heure en été.

Lorsqu’en 1976, suite au choc pétrolier, le gouvernement de Jacques Chirac proposa la réintroduction du changement d’heure, la France se replongea dans les heures les plus sombres de son histoire et l’idée n’était pas partagée par tout le monde. L’objectif de ce changement d’heure reste toujours le même : faire des économies. En 1976, la France n’avait pas de pétrole, mais elle avait des idées ! Le reste des pays européens se sont adapté au début des années 80.

Depuis 40 ans, c’est toujours la même chose. Doit-on ou non changer d’heure? Certains pays dans le monde, comma le Chine, l’Egypte ou la Russie, ont mis fin à ce changement d’heure. Des études scientifiques prouvent que ce changement d’heure peut être problématique pour les gens au niveau de leur rythme du sommeil. Quoi qu’il en soit, ce dimanche nous aurons tous perdu une heure que nous récupérerons le 28 octobre prochain.