Le Saviez-vous?

[Le Saviez-vous?] Pourquoi est-ce que l’on éternue?

Tous les jours, on peut croiser quelqu’un qui éternue. Mais pourquoi est-ce que l’on éternue ?

C’est sur cette question que s’est penché une équipe de l’Université de Pennsylvanie en 2012. Ils ont démontré qu’en dehors d’un rhume ou d’une allergie, l’éternuement intervient lorsque le système de purification nasal commence à dysfonctionner.

Lors de l’éternuement, les microbes et gouttelettes de mucus sont expédiés à plus de 50 km/h  d’où le « Atchoum ». Cela redynamise les petits cils de la muqueuse nasale censé piéger les impuretés. Ce mécanisme de réflexe est déclenché par l’irritation des nerfs trijumeaux (les terminaisons nerveuses de chaque narines) par des poussières, des pollens ou encore la pipérine du poivre.

N’oubliez plus de mettre la main ou le creux du coude pour éviter que vos microbes ne s’éloignent jusqu’à 9 m de vous et de transmettre vos bactéries.