Poisson d'avril
Le Saviez-vous?

[Le Saviez-vous?] Pourquoi le poisson d’avril?

Tous les 1er avril, c’est le même rituel : blagues, canulars, poissons dans le dos … Mais d’où vient cette tradition du Poisson d’avril. Personne ne le sait vraiment, c’est comme toutes ces légendes qui auraient plusieurs origines.

L’hypothèse la plus souvent défendue est celle de la réforme du calendrier par le roi Charles IX au XVIème siècle. A cette époque, l’année civile débutait à différentes dates selon les régions (Noël, 1er mars, 25 mars, …). Avec l’Edit de Roussillon, en 1564, le roi décida que l’année commença au 1er janvier. Le pape Grégoire XIII a d’ailleurs étendu cette mesure à toute la chrétienté en 1582 avec la création du calendrier grégorien. C’était la fin du calendrier julien introduit par Jules César en 46 av J.C. Selon la légende, les populations eurent du mal à s’adapter à cette nouvelle façon de vivre, certaines personnes continuant même à fêter la fin de l’année aux environs du 1er avril. Pour se moquer de celle-ci, certains leurs racontaient des histoires drôles ou leurs offraient des poissons pour fêter la fin du carême. Ce serait l’une des origines du fameux poisson d’avril ou le jour des fous.

On aurait donc là une origine du poisson d’avril, cependant l’on retrouve tout de même mention de ce phénomène dans des écrits datant d’avant 1564 notamment dans des poèmes en 1466 ou 1508 !

Il existe d’autres hypothèses sur les origines du poisson d’avril : l’ouverture de la pêche où au contraire dans d’autres régions la suspension durant la période de reproduction des poissons. Ou bien encore cette hypothèse folklorique  avec un mélange de carnaval et le rite calendaire du passage au printemps.

Nous ne saurons sans doute jamais d’où vient réellement l’origine du poisson d’avril. Quoi qu’il en soit en ce 1er avril, dans de nombreux pays comme la Belgique, les Pays Bas, l’Italie ou encore le Canada et les États Unis, cette journée est une tradition. C’est la journée des canulars et tout le monde en profite pour propager sa nouvelle humoristique fausse mais souvent crédible. Alors aujourd’hui faites-vous plaisir et allez-y collez un poisson dans le dos de votre voisin !